Cormac chez Oprah, Johnson au Vietnam

Stupéfaction générale: Oprah Winfrey, dont le book club fait les nouvelles stars US en matière de roman d'aéroport, a choisi comme prochain titre à bénéficier de son label "The Road" de Cormac McCarthy. Voilà une oeuvre qui n'a rien en commun avec celles choisies par la vedette TV. Et si ce n'était que ça: l'auteur sera interviewé pour le show, ce qui constitue une grande première télé pour cet écrivain qui n'aime pas les médias.

C'est tout pour l'info extraterrestre. Le service normal reprend: je me demandais où avait disparu Denis Johnson depuis la parution en 1998 de son dernier vrai roman, l'immense "Already dead". C'est simple: dans l'écriture d'un roman sur le Vietnam. "Tree of smoke" fait près de 700 pages et sortira en septembre.

Once upon a time there was a war . . . and a young American who thought of himself as the Quiet American and the Ugly American, and who wished to be neither, who wanted instead to be the Wise American, or the Good American, but who eventually came to witness himself as the Real American and finally as simply the Fucking American. That’s me.

 

4 commentaires:

  1. Philippe said,

    Terrence Malick, réalisateur des "Moissons du ciel", a mis une option sur le bouquin de McCarthy. Prometteur.

    on 10:53 AM


  2. Oui, et les frères Coen adaptent "No country for old men"

    on 3:23 PM


  3. odot said,

    j'attends ce denis johnson comme le messie (enfin, deuxième du nom, avec le nouveau mcelroy)

    on 5:19 PM


  4. J'avais commencé mon voyage johnsonien avec "Jesus' son", "Stars at noon", "Ressucitation of a hagned man": j'adorais. Puis vint "Already dead", totalement éblouissant: j'adorais encore plus. Ce n'est qu'en suite que j'ai lu "Angels" et "Fiskadoro" auxquels je n'ai pas accorché du tout. Sans doute le contrecoup des attentes créées par "Already dead"? Je croise donc les doigts pour que le nouveau soit à la hauteur...

    on 5:40 PM


Clicky Web Analytics