Nouvelles du front (6)

  • La grosse nouvelle littéraire du moment en Russie, c’est l’apparition sur le net d’une copie du nouveau roman de Viktor Pelevine. On ne sait pas bien s’il s’agit d’une copie volée chez l’éditeur ou bien d’un coup marketing. Leonid Shkurovich, le directeur de la maison d’édition, a en tout cas confirmé l’authenticité du texte, bien qu’il s’agirait d’une version de travail n’ayant qu’une lointaine ressemblance avec le livre fini. Quoiqu’il en soit, le gens qui, comme moi, sont toujours sous le coup de « La mitrailleuse d’argile » attendent déjà la traduction de pied ferme.
  • J’ai eu le très grand plaisir de découvrir qu’on disait du bien de Tabula Rasa sur la page de Claro, l’écrivain et traducteur de Pynchon notamment. A mon tour de vous orienter vers lui : son blog est une petite caverne d’Ali Baba où vous trouverez des extraits de traductions inédites, des passages du « Livre vain », son work-in-progress, ainsi que plein d’autres choses. Mentionnons également Creamy & Delicious, où Pugnax, pas cabot pour un sou, parle de livres dont je vous parle aussi, de livres dont je vous parlerai, mais surtout de livres qu’encore moins de francophones lisent alors qu’ils le devraient. In the darkening and awful expanse of screen something has kept on, a film we have not learned to see. A vos browsers, à vos feed readers !

 

1 commentaires:

  1. SCARECROW said,

    Ah, in the darkening and awful expanse of screen! ça pourrait être un beau nom de lit-blog, ça.

    on 9:07 AM


Clicky Web Analytics