Cyclocosmia

Signalons la parution officielle ce jour d'une nouvelle revue auquel on souhaite le plus bel avenir. Comme de nombreux amis, Fausto y participe. Tous les renseignements pour vous procurer ce premier numéro sur le site de Cyclocosmia. Pour les lecteurs belges, j'espère avoir des nouvelles d'ici peu.

CYCLOCOSMIA I
- totem : cyclocosmia truncata
- mots-clefs : souterrain, bouclier, toile
- dossier : Thomas Pynchon
- parution : 22 
septembre 2008
- 125 x 202 mm - 160 pages - 20 euros
- ISBN : 978-2-9528908-6-1

Invention :
- Eric Schwald : "La Muraille"
- Emmanuel Bourdaud : "Emplafonné"
- Oscar Soria Gamarra : "Six fois la mort"
- Marie Heimburger : "Fait divers"
- David Gondar : "Utérus vaudou"
- Marion Collé : "1 fil"
- Jérôme Lafargue : "Sur la piste"
- Jean-Pierre Zubiate : "Achille en terre"

Observation :
- Antonio Werli : "Slow Learner : Thomas Pynchon, un portrait de l'invisibilité"
- Olivier Roussilhe : "Le double et son masque" (fiction)
- François Monti : "V. : là où nous allons"
- Olivier Lamm : "The Crying of Lot 49, Gravity's Rainbow, Vineland : "Slow Whirlwind", d'un jour d'avant au jour d'après, genèse d'une cosmologie du doute en trois étapes"
- Julien Frantz : "Gravity's Rainbow : infra-film en molécules longues"
- Julien Frantz : "Vineland : à travers le Bardo médiatique"
- Gilles Chamerois : "L'incipit de Mason & Dixon : l'arc-en-ciel de la création"
- Claro : "Mason & Dixon : entre les lignes"
- Marc Courtieu : "Comment interpréter les événements du monde : paraboles et lignes droites, la géométrie paranoïaque de Thomas Pynchon"
- Pedro Babel : "The funny Tom show : brève et insuffisante notule sur l'humour de Pynchon"
- Rodrigo Fresan : "Against the Day : l'hystérie interminable"
- Julien Schuh : "Against the Day : une alchimie de la lumière"
- garp : "Garde contre" (fiction)

- Julien Frantz : "Raymond Roussel : la transparence et son double"

Illustrations :
- Florence Lelièvre : "Méandres"
- Antonio Werli : "Graphies"

Tothématique & Blason :
- Julien Frantz & Antonio Werli

 

3 commentaires:

  1. Luciana Beria said,

    que ne le disiez vous avant le 20-21 septembre... tous mes agents dormants à strasbourg, et qui ne servent à rien.

    on 11:46 PM


  2. Vos agents peuvent tranquillement fouiner en librairies strasbourgeoises, la bête s'y est lovée dès aujourd'hui même.

    on 1:07 AM


  3. luciana l'emmerdreur said,

    chouette!

    on 12:48 PM


Clicky Web Analytics