Au revoir


Une page se tourne: Christian Bourgois est mort ce matin. Merci pour tout.


 

5 commentaires:

  1. Alexe said,

    "Je n'aspire à rien. J'ai mal à la vie. J'ai mal là où je me trouve, et j'ai déjà mal là où je pense pouvoir me trouver.

    L'idéal, ce serait de n'avoir d'autre action que l'action fictive d'un jet d'eau - monter pour retomber au même endroit, bref éclat au soleil dénué de toute utilité, et faisant un bruit quelconque dans le silence de la nuit, pour que le rêveur pense à des fleuves dans son rêve, et sourie distraitement."

    Fernando Pessoa, Le livre de l'intranquillité, éditions Christian Bourgois.

    on 8:41 AM


  2. lazare said,

    En espérant que la maison continue ce travail remarquable qui a rempli pas mal de place de mes étagères...

    on 9:18 AM


  3. a.w. said,

    Et Gracq ce matin.

    on 11:53 AM


  4. lazare said,

    Ben merde... Gracq, le dernier GRAND écrivain de langue française, à mon sens en tout cas. Tu parles d'une fin d'année...

    on 3:55 PM


  5. ecaterina said,

    Rien à voir, et pas vraiment l'endroit, mais je voulais vous souhaiter un joli Noel, cher alchimiste !

    on 4:28 PM


Clicky Web Analytics